CAP accordeur de piano

Pré-requis

Le candidat doit avoir :Photo accord de piano

  • un projet professionnel en lien avec la facture musicale,
  • la possession d’un diplôme de niveau CAP minimum est un plus car elle permet
    d’obtenir une dispense des matières générales,
  • une pratique minimum du piano ainsi qu’une connaissance minimum de solfège sont vivement recommandées
  • de l’adresse dans la pratique d’activités manuelles,
  • de la patience,
  • de la persévérance,
  • de la motivation,
  • des qualités relationnelles, le sens du commerce et du service,
  • des capacités d’adaptation aux situations nouvelles et inattendues.

Même si cette formation est accessible dès l’âge de 16 ans, elle accueille essentiellement des personnes adultes en reconversion professionnelle.

Objectifs de la formation

La personne titulaire du CAP accordeur(se) de piano est un professionnel(le) qualifié(e). Ses connaissances techniques et ses savoirs faire lui permettent d’assurer la maintenance, les petites réparations courantes, le réglage et l’accord des pianos droits neufs et d’occasions aussi bien en atelier, qu’en magasin ou en clientèle.

Ses compétences techniques s’appuient sur une bonne culture artistique. Cela lui permet d’établir un diagnostic de l’instrument, de vérifier et de faire les réglages nécessaires, d’accorder le piano au diapason souhaité et de tester l’instrument préparé.
Ses connaissances lui permettent également d’informer et de conseiller la clientèle sur le choix d’un piano ainsi que sur sa maintenance.

Contenu de la formation

Les contenus de la formation répondent à une double finalité :

  • Ils visent à donner au stagiaire les bases nécessaires pour intégrer à l’issue de son diplôme le marché du travail.
  • Ils préparent le stagiaire à passer les différentes épreuves du CAP d’accordeur de piano. A savoir :
    • Les matières générales pour les personnes qui n’ont pas au minimum déjà un CAP.
    • Les matières professionnelles :
      • EP 1 : pratique professionnelle qui comprend une épreuve de réglage d’un piano droit, une épreuve d’accord d’un piano droit et une épreuve de maintenance d’un piano droit.
      • EP 2 : technologie et culture artistique qui comprend une épreuve de solfège (théorie et écoute), une épreuve d’histoire de la musique et une épreuve de technologie liée au piano droit, d’organologie du piano et d’acoustique.
      • PSE : Prévention Santé Environnement (cf programme éducation nationale).

Contenu des matières professionnelles :

  • Pinçage et accord
  • Préréglage et réglage
  • Maintenance – Petites réparations
  • Mise en situation
  • Technologie et acoustique appliqués au piano
  • Solfège
  • Pratique du piano (si nécessaire)
  • Histoire de la musique
  • Organologie
  • Vie sociale et professionnelle (cf programme de l’éducation nationale)

Durée de la formation et modalités d’organisation

  • La formation théorique est de 1 035h00 et se déroule au 37 rue Monplaisir – 31400 Toulouse du 1er septembre au 15 juin.
  • Les horaires hebdomadaires : 31h00 par semaine
    • Lundi : 8h/12h – 13h/18h
    • Mardi : 8h/12h – 13h/18h
    • Mercredi : 8h/12h – 13h/18h
    • Jeudi : 8h/12h
  • La formation pratique hors centre est de 105h00 (3 semaines)
  • le nombre de stagiaires prévu par session est de 6 maximum
  • la formation se déroule en continu

Les dates du CAP sont susceptibles d’être modifiées, elles dépendent du Rectorat.

Moyens et méthodes pédagogiques

Photo d'un pianoLe centre de formation dispose d’un grand atelier et de cabines individuelles équipées de pianos.
La formation théorique reste toujours au plus près de la pratique et l’espace servant à donner les cours théoriques professionnels en lien avec le piano est inclus dans l’atelier afin de permettre d’ancrer les cours théoriques sur des supports pratiques.

Le nombre de stagiaires est volontairement limité à 6 personnes par promotion afin de garantir une formation de qualité adaptée de manière individuelle à chaque apprenant(te).

 

 

Accessibilité aux personnes en situation de handicapPhoto d'une personne déficient visuelle pendant des réglages de piano

En tant que centre médico-social, nous portons une attention particulière à tout stagiaire en situation de handicap.
Par ailleurs, pour les stagiaires déficients visuels intégrant la formation par le biais de la MDPH, nous proposons des enseignements spécifiques en fonction de la personne :

  • Basse vision pour stimuler les possibilités visuelles,
  • Locomotion pour l’apprentissage des techniques palliatives dans les déplacements,
  • Apprentissage de la bureautique adaptée,
  • Apprentissage du braille.

Les commentaires sont fermés.