SAAAIS

Le SAAAIS (Service d’Aide à l’Acquisition de l’Autonomie et à l’Intégration Scolaire), rentre dans la catégorie d’un SESSAD (Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile) service médico-social mentionné au 2° de l’article L.312-1 du CASF.

Un des principes fondamentaux de la loi du 11 février 2005  est  la scolarisation des enfants handicapés dans le milieu ordinaire  dans le cadre d’un parcours de formation adapté. Ce principe est posé par l’article L.112-1 du CASF qui stipule que « Tout enfant, tout adolescent présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé est inscrit dans l’école ou dans l’un des établissements mentionnés à l’article L351-1, le plus proche de son domicile, qui constitue son établissement de référence… »
A ce titre, tout enfant de 0 à 20 ans, reconnu en situation de handicap (déficiences visuelles) dont l’orientation par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapés (CDAPH) vers le milieu ordinaire repose sur un plan personnalisé de compensation, prévoit notamment la mise en œuvre d’une compensation sous forme de prestations pluridisciplinaires en ambulatoire.

Le SAAAIS du CESDV, assure pour les 3 – 20 ans ces prestations pluridisciplinaires et ambulatoires, dans le cadre du projet personnalisé d’accompagnement.  La nature et l’intensité de l’accompagnement varient suivant les besoins de l’enfant. Toutefois, le Cahier des Charges pour les SESSAD de la région Midi-Pyrénées (réactualisation en juin 2008 du cahier des charges de 1995) estime que le  temps  moyen d’interventions directes doit se situer entre 3 et 9 heures hebdomadaires par jeune pour permettre un accompagnement  pluridisciplinaire et être en cohérence avec le projet individualisé.

Ce service élabore et met en œuvre, en y associant la famille, le projet personnalisé d’accompagnement du jeune  dans le cadre du plan personnalisé de compensation validé par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).

Les commentaires sont fermés.